Vous avez sans doute entendu parler du nouvel an chinois ?

Le calendrier chinois a en effet un décalage d’un mois et demi avec le calendrier occidental.Le printemps a débuté le 5 février et prendra fin le 26 avril.

Un des moyens de prévention santé prévus par la médecine chinoise consiste à se préparer au passage d’une saison à l’autre. Porteuse de climats et de mouvements énergétiques spécifiques, chaque saison mobilise notre organisme et l’oblige à s’adapter. Quand notre organisme est trop déséquilibré ou en déficience énergétique, il a plus de mal à supporter ces changements et des maladies peuvent apparaître.

Au printemps, l’énergie Yang mise un peu en sommeil pendant l’hiver, renaît avec toutes les forces de la Nature. Cette énergie Yang ascendante nous invite à nettoyer notre organisme notamment le foie et la vésicule biliaire qui sont à l’honneur pendant cette saison. Avec le calendrier chinois, le printemps se prépare dès janvier !

Nos repères occidentaux sont bousculés mais ça vaut la peine !